• Vous l'insérez dans la lampe de poche, appuyez sur le bouton et... et elle marche! La pile a de la batterie! Vous ôtez de votre inventaire la pile et la lampe de poche sans pile, pour y noter la lampe de poche fonctionnelle.

    → Vous détourner


  • Vous ne savez pas qui est Anna, mais le fait qu'elle est morte dans un accident plusieurs années auparavant vous revient à l'esprit.
    Soudain, au vu de l'ensemble du vaste terrain et de toutes ces fontaines vides, un souvenir vous revient à l'esprit. Vous avez l'impression qu'il ne vous appartient pas, mais en fermant les yeux pour chasser cette pensée; vous voyez les images se dessiner indistinctement sur vos paupières.
    "Vous voyez... une petite fille, dont c'est l'anniversaire. Elle rit en jouant avec un énorme chien. Elle est juste devant la maison, vous êtes beaucoup plus loin, presque plus à portée de voix.
    Anna, ne cours pas près des fontaines... pensez-vous en voyant l'enfant batifoler.
    Elle court pourtant, pour échapper à son compagnon de jeu. Elle se retourne, toujours en courant, pour voir sa progression... Elle trébuche sur le bord de la fontaine. C'est celle en forme de dauphin, qui a le bassin le plus profond. Vous n'en avez jamais vu le fond. Vous voyez Anna s'enfoncer dans l'eau sombre. Le chien aboie, panique et se met à courir vers vous, en aboyant pour vous appeler à l'aide. Vous vous levez, courez vers la fontaine pour venir en aide à la fillette, vous lui criez de rester à la surface et que vous arrivez. Soudain, ses hurlements de terreur cessent net dans un bruit de gargouillis.
    Vous avez un flash.
    Elle ne sait pas nager. Anna a peur de l'eau. Anna n'a jamais appris à nager. Elle ne sait pas rester à la surface.
    Vous tirez sur vos jambes, mais elles sont plus courtes que dans la réalité -et vous étiez à l'autre bout du jardin, trop loin, beaucoup trop loin. Vous cognez à la vitre de la maison en passant, appelant à l'aide la personne qui est à l'intérieur. Vous arrivez à la fontaine pour voir un filet de bulles éclater à la surface.
    Vous plongez sans hésiter dans l'eau, et vous entendez vaguement derrière vous la voix qui appelle votre nom, vous demandant par la fenêtre ouverte ce qu'il se passe.
    Vous arrivez au fond, mais malgré vos yeux grands ouverts, vous ne voyez rien. Vous promenez vos mains au petit bonheur, en cherchant Anna. Enfin, vous agrippez sa robe, mais vous n'avez presque plus d'air, il vous faut remonter. Vous donnez du pied au fond, ressortez beaucoup plus vite que vous n'êtes descendue, vous replongez aussitôt sans prendre garde aux protestations de l'homme, en lui disant:
    -Appelle une ambulance!
    Vous redescendez, retrouvez Anna, vous la remontez à grand-peine -la lourde robe vous tire vers le fond. Vous atteignez enfin le rebord. Vous tirez Anna hors de l'eau. Vous commencez à lui prodiguer massage cardiaque et bouche à bouche -ce qui vous semble être des litres d'eau coule de la bouche de la petite.
    L'ambulance arrive une demie-heure plus tard.
    Trop tard.
    Bien trop tard.
    Vous refusez pourtant d'admettre qu'elle ne reviendra pas.
    Elle avait onze ans."

    Vous reprenez doucement vos esprits. Notez ou complétez l'information: Anna est morte noyée dans une fontaine à poissons en forme de dauphin le jour de son anniversaire. Vous regardez autour de vous, le souffle froid du vent de la nuit vous fait frissonner.

    La descente jusqu'au chien assis semble dangereuse, d'autant que le vent souffle de plus en plus fort. Il vaudrait mieux rentrer maintenant...

    → Retourner sur le rebord du chien assis
    → Retourner sur le rebord du chien assis
    → Retourner sur le rebord du chien assis


  •  Le vent souffle, mais vous voyez parfaitement le jardin à présent. [Image à venir]

    Vous remarquez une sorte de petite maison à l'air solennel au fond du jardin, sous les arbres, et vous croyez apercevoir la silhouette diaphane d'une jeune fille durant un court instant.
    Vous remarquez la présence de nombreuses fontaines -toutes vides, les bassins plus ou moins profonds ne contiennent pas d'eau.
    Si vous avez lu un journal intime cadenassé vert, ou si vous avez regardé les sms d'un téléphone portablecliquez ici.

    Autrement, vous notez juste la présence de ces fontaines dans un coin de votre esprit.
    La descente jusqu'au chien assis semble dangereuse, d'autant que le vent souffle de plus en plus fort. Il vaudrait mieux rentrer maintenant...

    -> Retourner sur le rebord du chien assis
    -> Retourner sur le rebord du chien assis
    -> Retourner sur le rebord du chien assis


  • Vous sortez par la fenêtre et vous vous accroupissez sur le large rebord. Un coup de vent vous fait frissonner.
    Vous verriez sûrement mieux le jardin depuis le haut du toit...

    → Monter sur le toit
    → Retourner dans le grenier


  • C'est une robe de mariée. Vous pouvez vous en vêtir, mais il faudra vous défausser de votre pyjama puisqu'elle occupe la case "essentiel" de votre équipement. Néanmoins, les cases "accessoire" dudit équipement restent comme elles sont.

    La robe blanche

    → Se détourner de la robe





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique